001

 

24 mai

 

Pour nous rendre à Kuala Lumpur, capitale de la Malaisie, nous prenons un bus à 8h30 de Tanah Rata dans les Cameron Highlands avec un chauffeur qui semble un tantinet stressé mais qui en fait est un super conducteur.

Il prend son temps sur la route et évite les à-coups liés au freinage de dernière minute.

Nous arrivons quatre heures plus tard dans l'une des métropoles les plus modernes du 21ème siècle : Kuala Lumpur, que les habitants surnomment aussi KL.

Déposés à KL Sentral, nous prenons le métro pour nous rendre jusque chez Alina, notre hôte couchsurfing pour les trois prochaines nuits.

Nous sommes contents de renouveler cette expérience car nous n'avons plus fait de couchsurfing depuis la Russie, il y a un an de cela !

 

Quand nous arrivons chez elle un peu avant 14h, on ne peut pas dire qu'Alina nous fasse le plus beau des accueils.

Sans se présenter, elle nous indique sur un air un peu blasé la chambre que nous allons occuper durant notre séjour.

Après nous avoir informés de l'arrivée d'un autre couple de voyageurs dans l'après-midi, elle nous conseille les lieux à visiter à Kuala Lumpur.

C'est bizarre mais je la sens pas cette fille... Pourtant son anglais est bon et elle a l'air sympa mais il y a un truc que je n'explique pas qui me dérange chez cette fille. Nous verrons bien...

 

Vers 16h, Sarah, espagnole, et Jimmy son copain écossais, arrivent à la maison et c'est une fois de plus un accueil peu chaleureux qu'Alina leur réserve.

On dirait que leur accent la dérange et qu'elle ne comprend pas tout ce qu'ils disent.

C'est vrai qu'ils ont un fort accent ces deux-là mais bon c'est ça aussi le couchsurfing ! Accueillir des voyageurs de partout dans le monde, même s'ils ne parlent pas un super anglais, où alors il faut refuser leur demande.

 

Enfin bref, nous passons la fin d'après-midi à nous balader au hasard des rues avec Sarah et Jimmy et visitons notamment la KL City Gallery afin d'en apprendre davantage sur l'histoire de la ville.

La Gallery n'est pas des plus intéressantes mais la maquette représentant Kuala Lumpur est plutôt bien faite. Elle nous donne un bel aperçu de la ville.

 

Malaisie 1813-1

 

Malaisie 1814-2

 

Malaisie 1816-3

 

Malaisie 1834-16

 

Malaisie 1841-22

 

Malaisie 1832-14

 

Malaisie 1826-10

 

Malaisie 1831-13

 

Où que nous soyons dans la ville, nous apercevons toujours ces fameuses Petronas Twin Towers, le siège de l'entreprise pétrolière, s'élevant sur plus de 450 mètres de haut.

 

Malaisie 1845-25

 

Malaisie 1863-40

 

Vers 19h, nous retrouvons Alina pour manger. Elle nous fait traverser un marché et différents food court.

Les lumières du soleil couchant se reflétant sur les hauts buildings donnent de jolies couleurs à la ville, et le chant d'appel à la prière provenant du minaret rend notre balade vraiment dépaysante.

Entre la modernité de la ville, les femmes voilées et le chant de prière, difficile de croire que nous soyons encore en Asie du sud-est :-)

 

Malaisie 1848-27

 

Malaisie 1851-29

 

Malaisie 1858-35

 

Malaisie 1852-30

 

Malaisie 1864-41

 

Afin de nous faire manger local et à moindre coût, Alina nous emmène dîner dans un food court. Elle propose de partager différents plats pour que tout le monde puisse goûter. Nous aimons assez l'idée mais quand je veille à ce qu'elle ne commande pas que de la viande et notamment du bœuf, voilà qu'elle se met à souffler comme si je l'emmerdais.

Bah si je te soule, tu me le dis !

Je n'aime pas du tout ce genre d'attitude très mal polie qui consiste à montrer que je la gonfle sans pour autant me le dire.

J'y peux rien si la viande est souvent mal préparée sur ce continent !

Bref, après le repas, elle nous propose à Guigui et moi-même de nous emmener faire un tour en voiture et nous montrer les endroits sympas où voir les beaux buildings.

Ok, ça nous va. Mais qu'en est-il de Sarah et Jimmy ?

Le pauvre garçon a eu la mauvaise idée de dire pendant le repas qu'il était fatigué (on veut bien le croire, lui et Sarah n'ont pas dormi depuis 24h...).

Cette parole semble avoir ennuyé Alina alors elle ne souhaite pas que le couple nous accompagne (pourtant il y a de la place dans sa voiture) et insiste pour qu'ils rentrent à la maison en disant haut et fort : "vous, venez avec moi et eux, ils rentrent puisqu'ils sont fatigués".

Face à l'incompréhension de Sarah et Jimmy, nous ne savons pas du tout où nous mettre. Cette situation nous met vraiment mal à l'aise...

 

Nous partons donc tous les deux en voiture avec notre hôte voir de plus près à quoi ressemblent les tours Petronas de nuit.

Et bien elles sont vraiment belles et impressionnantes !

 

Malaisie 1873-47

 

Au pied des tours, des bassins animés donnent encore plus de charme à la place.

 

Malaisie 1882-49

 

De retour en voiture, Alina nous propose de les observer du haut d'un skybar assez luxe.

Nous réussissons à rentrer dans ce bar avec piscine malgré nos vêtements de routard.

Effectivement, la vue sur les Twin Towers y est époustouflante :-)

 

Malaisie 1900-58

 

Malaisie 1894-54

 

Pour terminer, Alina nous emmène observer ces tours d'un peu plus loin, en haut d'une colline où il est possible de manger. Jolie vue pour un dîner en terrasse ;-)

 

Malaisie 1910-62

 

Malaisie 1911-63

 

De retour à la maison, Alina, qui vit à l'étage, nous souhaite une bonne nuit et nous donne rendez-vous demain dans le salon. Elle veut nous faire visiter une mosquée.

En revanche, elle n'adresse pas un mot à cette pauvre Sarah qui fait sécher son linge dehors.

Quand nous lui demandons comment elle va, elle nous annonce qu'elle et Jimmy partiront demain trouver un autre hébergement car ils n'ont pas du tout apprécié le comportement d'Alina.

Franchement, nous ferions la même chose à leur place mais nous ne comprenons pas pourquoi avec nous, elle se comporte différemment. Dans l'ensemble elle se montre plutôt sympa mais pour autant je n'accroche toujours pas avec cette fille...

 

Une douche froide et c'est l'heure d'aller se coucher dans un lit très inconfortable :-(

 

 

25 mai

 

Quand on se lève, Sarah et Jimmy sont partis. Dommage que nous n'ayons pas eu le temps de partager plus de moments avec eux, ils avaient l'air sympa...

A 10h, Alina nous rejoint dans le salon comme prévu et nous demande sur un ton mal aimable si nous sommes prêts à partir, sans même nous dire bonjour.

Ceux qui me connaissent savent que je n'apprécie guère ce genre d'accueil le matin :-P

Je n'aime pas du tout les gens lunatiques. Cette fille me met de mauvaise humeur dès le matin !

 

 

Un ami à elle, Addy, et un autre couchsurfeur américain, se joignent à nous pour cette journée de visite.

Nous commençons par prendre un petit déjeuner chez l'Indien, donc des plats épicés :-P

Addy est bien plus accueillant et plus drôle que notre hôte. Nous apprécions beaucoup sa compagnie.

 

Dans un premier temps, Alina et Addy nous emmènent voir un monument national à la mémoire des soldats tués pendant les différentes guerres. L'endroit est joli mais malheureusement nous ne savons pas ce que le monument représente, nos hôtes étant incapables de nous l'expliquer.

 

Malaisie 1923-70

 

Malaisie 1925-71

 

Malaisie 1928-73

 

Malaisie 1932-75

 

Malaisie 1936-77

 

Puis nous passons devant le nouveau palais royal, gardé de la même manière que le Buckingham Palace, par des cavaliers.

On sent l'influence anglaise...

 

Malaisie 1940-80

 

Malaisie 1941-81

 

Malaisie 1942-82

 

Malaisie 1949-87

 

Malaisie 1944-84

 

Malaisie 1945-85

 

Et enfin, nous arrivons à la mosquée qu'Alina tient tant à nous montrer. Pour avoir le droit de rentrer, les hommes doivent porter un pantalon (le bermuda passe encore à condition que les genoux soient couverts) et les femmes doivent se couvrir entièrement.

La mosquée me prête donc gentiment une jolie tenue pour la visite. J'aime beaucoup la couleur et le tissu de la robe.

 

Malaisie 1966-101

 

Nous avons droit à une visite guidée de la mosquée par un guide musulman d'origine chinoise.

Son anglais est très mauvais. Il a un fort accent sino-arabe qui donne du fil à retordre pour comprendre toutes ses explications.

Nous commençons par voir la salle de purification où les hommes et les femmes doivent se passer les parties visibles du corps sous l'eau avant de se présenter devant Allah.

 

Malaisie 1958-94

 

Puis nous nous promenons dans les espaces extérieurs de la mosquée. C'est vraiment très joli.

 

Malaisie 1954-92

 

Malaisie 1959-95

 

Malaisie 1960-96

 

Malaisie 1968-102

 

Malaisie 1961-97

 

Ensuite, nous assistons à une prière. L'Imâm chante l'appel à la prière pour faire venir les disciples.

Les hommes rejoignent l'Imâm et forment une ligne pour prier tandis que les femmes doivent rester en retrait derrière les hommes.

 

 Malaisie 1977-111

 

Malaisie 1989-117

 

Malaisie 1975-109

 

Malaisie 1980-113

 

Malaisie 2001-128

 

Malaisie 1990-118

 

Malaisie 1994-121

 

Malaisie 1998-125

 

Malaisie 2000-127

 

Bien que nous ne soyons pas croyants, nous aimons l'ambiance qui se dégage des lieux et j'apprécie notamment qu'Alina veuille bien répondre à mes questions concernant notamment le port du voile, la position des femmes d'une manière générale et son non respect des coutumes.

 

Notre guide, qui semble parfois vouloir nous faire adhérer à l'Islam, n'apprécie guère que nous soyons athées et insiste auprès de Guigui pour qu'à notre retour en France, il retourne vers la foi qu'il avait quand il était petit (enfin s'il en avait une...), le christianisme.

C'est fou mais cet homme préfère nous savoir liés à une religion, n'importe laquelle, plutôt que l'on soit athée signifiant que nous sommes des âmes perdues.

 

Une visite très intéressante qui nous a beaucoup plu :-)

 

Malaisie 2003-130

 

Après la mosquée, Alina nous emmène voir l'ancien palais royal transformé aujourd'hui en musée. Le prix de l'entrée étant un peu excessif, nous ne faisons que passer...

 

Malaisie 2007-134

 

Pour terminer, Alina et Addy nous déposent à un centre commercial et nous laissent profiter du reste de l'après-midi en amoureux.

Pour nous déplacer, nous prenons les bus de ville gratuit, pourvus d'une connexion wifi ! Cette ville est incroyable ! :-)

 

Malaisie 2012-138

 

En fin d'après-midi, nous rentrons chez Alina, mangeons tous les deux (Alina ne semble pas vouloir passer plus de temps avec nous...) et faisons une soirée Breaking Bad. Et oui, encore une ;-)

 

 

26 mai

 

Aujourd'hui, nous partons nous promener dans le parc de Taman Tasik Perdana car un peu de verdure nous fait toujours beaucoup de bien.

 

Malaisie 2016-139

 

Malaisie 2020-141

 

Malaisie 2025-144

 

Jusqu'à présent, nous avions de la chance avec la météo qui nous ne nous a donné que du soleil depuis notre arrivée à Kuala Lumpur, mais aujourd'hui, le temps se gâte.

 

Nous quittons le parc, passons devant la mosquée nationale que nous trouvons beaucoup moins jolie que celle que nous avons visitée hier, et allons faire quelques amplettes dans l'un des nombreux centres commerciaux de la ville.

Les centres commerciaux n'ont absolument rien à voir avec ceux que l'on peut trouver chez nous en France. Ici, ils sont juste ÉNORMES ! :-)

 

Malaisie 2030-148

 

La fin de journée approchant, nous rentrons et ne voyons pas Alina de la soirée. On espère quand même la voir demain avant de partir, histoire de la remercier de nous avoir hébergés...

 

Dans l'ensemble, nous avons apprécié notre séjour à Kuala Lumpur mais deux jours et demi nous ont largement suffit.

En revanche, notre expérience couchsurfing n'aura pas été des meilleures. Notre hôte Alina a su parfois se montrer très sympa et nous avons été ravis qu'elle nous ait fait visiter la mosquée, mais elle n'est pas très accueillante ni aimable et semble un peu fatiguée de recevoir des voyageurs.

Son humeur lunatique et stricte ne nous a pas séduits...

 

Demain, nous prenons l'avion pour l'île de Bornéo, notre 4ème vol depuis le début de notre voyage :-)

Retour à l'accueil